Myanmar – Jour 4 – Trek Lac Inle > Kalaw (Part I)

Mardi 26/12/2017

JOUR 4.

On part pour 2 jours de trek depuis le Lac Inle pour rejoindre Kalaw (environ 65km).

Notre guide pour les 2 jours s’appelle Kokhent, il est super sympa et surtout il a un rire inimitable très communicatif!

On prend un tuktuk pour rejoindre le point de départ du trek, le village de Taung Kyar (?).

Ici les tuk tuk ressemblent plus à des petits pick-up.

Village de départ: Taung Kyar (ou Thann Daung?) (peuplé par l’ethnie des Jatty).

9h30, après une tasse de thé et l’achat de bouteilles d’eau, c’est parti pour le début notre trek!

Tout le long du chemin on voit des plantations d’arbres et des champs cultivés. Je n’en ai jamais vu autant et aussi variés dans la même journée!

Tamarin (fruit tropical provenant d’Inde).

Haricot-lentille (j’ai pas bien compris l’explication de Khokent j’avoue ^^).

Aloe Vera.

Sésame.

Maïs, riz, blé, tournesol.

Mais aussi forêts de bambous, plantations de bananiers,etc.

Voici quelques photos des paysages traversés dans la matinée…

Vers midi, on arrive dans le village de Ngoke où l’on va déjeuner. Il est peuplé par l’ethnie des Pa-Oh.

Les villageois sont principalement des agriculteurs.

Mais aussi des fabricants de paniers en bambou.

Une jeune femme qui nous observe arriver, nous fait des sourires timides, puis pose fièrement avec son bébé.

Encore un bébé, dans la maison où l’on va déjeuner! 😊

En cuisine, la maîtresse des lieux, notre guide Kokhent et son meilleur ami, guide aussi, préparent à manger.

En même temps Khokent nous montre des vidéos, sur son téléphone, de lui entrain de chanter. Il adore ça , il écrit même des chansons et joue de la guitare avec ses amis.

Super déjeuner!

Après manger on reste un peu avec les gens du village et notamment deux mamans et leur bébé.

On ne parle pas la même la langue mais les sourires parlent pour nous.

Un des papas nous rejoint.

Des enfants du village.

C’est reparti!

Photos des paysages l’après-midi.

Photo souvenir 📸!

Des cactus sont plantés par les agriculteurs pour protéger leurs champs des animaux.

La campagne birmane est magnifique!

Sur le chemin on croise un autre village d’agriculteurs et fabricants de paniers en bambou: Kyuk Su (Ethnie des Pa-Oh).

Les petites filles sont obligées d’aller chercher de l’eau à la rivière qui se trouve à 20 minutes à pied de leur village!

-Les villages que l’on traverse n’ont pas l’électricité non plus, seulement quelques petits panneaux solaires sur certaines des maisons.-

Ensuite on fait une pause dans un petit restaurant où Khokent emprunte la guitare du gérant pour nous jouer quelques airs! 😃🎶

Vers 15h30-16h, on arrive dans le village où l’on va passer la nuit: Bauk Tu (ou Pattu Pauk?) (Ethnie des Pa-Oh).

Monastère du village.

Notre logement pour la nuit, une petite maison bleue-verte.

Toilettes et « salle de bain » (=une bassine d’eau froide).

On se balade dans le village. Il est vraiment beau et paisible.

On a un peu l’impression de remonter le temps en découvrant la façon de vivre des gens d’ici.

On fait la rencontre d’un groupe d’enfants entrain de s’amuser avec des cerfs volants!

On joue avec eux, ils sont mignons! L’un d’eux nous chante une chanson.

Partout dans le village les enfants s’amusent (en ce moment c’est les vacances). -Mais on a vu aussi beaucoup d’enfants travailler pour aider leurs parents…-

En rentrant, on prend une « douche »= on s’arrose avec l’eau froide de la bassine ^^.

Le soir Kokhent nous prépare le dîner avec d’autres guides. Il y a 2 autres groupes de touristes avec nous: une famille de Français et une famille d’Ecossais.

Après manger, Kokhent commence à jouer de la guitare et chanter avec les autres guides. On passe un moment génial!!! Ils nous chantent des chansons birmanes et même une chanson que Kokhent a écrit lui même. Après ils nous demandent de chanter des chansons en français et anglais. On fredonne quelques titres. Pour finir la soirée chaque nationalité chante son hymne ^^!