Népal – Jour 12 et 13 – Trek de 6 jours dans la région des Annapurnas (Part III)

Mercredi 15/11/2017 et Jeudi 16/11/2017

JOUR 12.

J5 Trek. Mohare Danda (3300m) – Tadapani (2690m). Dénivelé: -610m. Distance ?. 9h-17h (8h de marche).

Joli levé de soleil à 6h20 à Mohare Danda.

Petit couple d’anglais adorable qui s’est emmitouflé dans un duvet pour ne pas avoir froid en regardant le soleil se lever! –J’aurais du faire pareil!-.

Ensuite petit déj. On discute avec un groupe de 4 francais, dont 3 retraités, qui font un Trek de 12 jours.

Après on se prépare, on range nos affaires et on part. On fait le début du trajet tous ensemble puis nos chemins se séparent: Gitta, Krishna et Khadka prennent la direction du Nord et nous partons vers l’Ouest en direction de Tadapani. On est triste de se quitter après ces belles journées passées ensemble… 🙁🙁

Je mets les coordonnées de Krishna si jamais quelqu’un passe par là et est intéressé pour faire un trek au Népal parce que c’est vraiment un guide génial!!!! On n’est pas au top aujourd’hui… Virginie a eu le mal des montagnes cette nuit donc elle a mal dormi, moi j’ai mal à la tête, mal au ventre et le nez qui coule, Raj ne se sent pas bien non plus… Équipe de bras cassés! 😅.

On arrive à une maison en bois où vit une petite grand mère qui doit avoir 70-80 ans. Juste à côté de sa maison il y a des plants de canabis ! ^^ Et des faux serpents face aux montagnes!.

J’ai vraiment du mal ce matin, chaque montée est un effort, j’ai l’impression de ne pas avoir de force dans les jambes.

Après des dizaines (centaines?) de marches (en montée!), on arrive au fameux point de vue de Poon Hill (3210m)!!!

360° de panorama de montagne… Magnifique!!!

Sur la photo ci-dessous… Montagne Dhaulagiri I: 8171m. 7ème plus haut sommet du monde!

(A gauche: Dhaulagiri IV, V, III et II, tous entre 7600 et 7800m. À droite: Tukchepik 6920m)

Sur la photo ci-dessous… Montagne Annapurna I: 8091m, 10ème plus haut sommet du monde! Et Annapurna Sud: 7219m.

Petits panoramas pris avec le téléphone:

[Apparement ce spot est blindé de monde le matin au levé du soleil, des centaines de personnes viennent ici et doivent faire la queue pour accéder au sommet…]

Après des centaines de marches, en descente cette fois, on arrive au village de Ghorepani. Il y a beaucoup beaucoup de Guest house.

Puis montées et descentes se succèdent… j’en ai marre… En plus Raj n’est pas bien alors il trace, histoire d’arriver plus vite…

Joli point de vue où l’on s’arrête quelques minutes.

Panorama téléphone:

Petit passage dans la forêt.

Le midi on se pose pour déjeuner à Deurali.

Après avoir manger, je reprends des forces et ça va mieux!

L’après-midi, petite montée puis interminable descente… on croise pleins de gens qui la font dans l’autre sens… les pauvres!

La descente est rude ça fait mal aux genoux… et pareil qu’hier niveau température: chaud, froid, chaud froid …

On longe une rivière pendant une bonne partie de la journée, c’est sympa.

Il n’y a pas de village le long du chemin mais pas mal de Guest house (appelés Tea house) pour les randonneurs.

On sort un peu de la forêt.

À la fin de la journée on puise dans nos dernières forces pour la grosse montée finale.

Arrivée à Tadapani à 17h, après 8h de marche, journée la plus dure depuis le début du trek!!!

La vue d’ici est encore une fois super belle!

On prend une chambre dans un Guest House.

On fait un tour dans le village. Il y a pas mal de touristes ici car on est sur le circuit du camp de base de l’Annapurna.

Il y a quelques marchands de souvenirs, bijoux, etc. Je m’achète un bracelet en souvenir du trek.

Coucher de soleil sur les Annapurnas.

Après on revient au Guest House, on réalise qu’il y a un problème d’électricité dans tout le village… donc pas de lumières, pas de prises pour charger téléphones et appareils photo…

Je rentre dans la chambre prendre ma lampe frontale et ma doudoune car il fait SUPER froid! En fermant la porte qui est vraiment merdique je me bloque le doigt avec le cadenas… j’ai une grosse ampoule pleine de sang…… génial!!!

On rentre dans le restau du Guest House et on se met juste devant le poil pour se réchauffer et commander à dîner.

Le restau est éclairé à la bougie du coup, ça crée une ambiance sympa. Et contrairement à certains Guest House, les guides et les touristes restent tous ensemble dans la pièce, c’est convivial!

Dîner: Momos (ouiiii j’adore ça!) et soupe à la tomate.

Après manger, Raj nous emmène devant le Guest House pour regarder le ciel étoilé. C’est magnifique, on voit tellement bien les étoiles, les voies lactées 😍…!

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

[Nuit pas top pour moi: j’ai super mal derrière la tête… je me demande encore si c’est le mal des montagnes…]

JOUR 13.J6 Trek. Tadapani (2690m) – Kimche (1690m). Dénivelé: -1000m. Distance: 9km. 9h-12h30(?). Dernière journée du Trek!

Porridge pour le petit dej au Guest house.

Raj et ses drôles de dames! ^^

Le parcours d’aujourd’hui est uniquement de la descente.

Il y a beaucoup de monde sur le chemin (toujours le trajet pour le camp de base de l’Annapurna).

Il y a pas mal de poney qui transportent des marchandises.

On voit des singes! 🐒🐒🐒.

Et des oiseaux!

On est dans une sorte de forêt tropicale aujourd’hui!

On traverse le très joli village de Ghandruk!

On y aurait bien passé plus de temps.

Ma photo préférée 📸.

🌸🌼🌺. Dernière ligne droite du trek: direction Kimche.

De là on prend un bus pour Pokhara…

Le trajet en bus est très très chaotique!

On passe par Nayapul, notre point de départ.

Arrivées à Pokhara, on dit au revoir à Raj (qu’on repassera voir plus tard ou demain car il n’habite pas très loin de notre hôtel).

On est de retour à l’hôtel où nous avons laissé le reste de nos affaires.

On part rendre le matériel qu’on a loué pour le Trek.

De re-retour à l’hôtel, je prend une bonne douche chaude 🙏🙏🙏 (première douche depuis 72h et première douche chaude depuis 6 jours!!!)

Le soir restau, au menu Burgerrrrrr!!!

Après on va dans un bar de reggae boire des cocktails!!!🍹.

Ce trek de 6 jours était une aventure vraiment géniale, j’ai adoré!!! Après avoir eu froid, chaud, faim, mal aux jambes, à la tête, fatigue, lavage avec des lingettes car l’eau est trop froide, toilettes à la turque pas toujours super propre, etc, etc,… quand tu vois la beauté du paysage qui t’entourent et surtout quand tu commences à apercevoir les Dhaulagiris et Annapurnas, dont les sommets font partis des plus hauts du monde, -sans exagérer- tu as juste envie de pleurer d’émotion… c’était tellement beau, je m’en souviendrai toujours!