Inde – Jour 12, 13 et 14 – Bodhgaya: Rencontre des étudiants de Shanti India & Fête du Chhath Puja

Mercredi 25/10/2017, Jeudi 26/10/2017 et Vendredi 27/10/2017


JOUR 12:

Rohit, Shayam et la vache de Tara Guest House.

Aujourd’hui l’école Shanti India est ouverte pour les plus grands qui passent leurs examens en mars! On part pour l’école avec Anuj à 8h. On rencontre les élèves, on parle un peu avec eux et on assiste au début de leur cours de révisions de chimie. 

-Et là tu te rends compte que ça fait 10 ans que tu as appris ça et que, à part savoir que C est un atome de Carbone et H d’Hydrogène, tu as quasiment tout oublié!- 

Le cours de soutien auquel on assiste est donné par un ancien élève de l’école, Subham Kumar, qui prépare en ce moment le concours pour devenir professeur.

Après le cours on revient dans la salle et on fait connaissance avec eux, un peu sous forme d’interview. Anuj nous dit que c’est bien qu’ils pratiquent l’anglais avec nous.

Je vous fais un petit résumé…

Ils ont entre 14 et 15 ans. Beaucoup d’entre eux ont de nombreux frères et sœurs. Toutes les mamans des étudiants sont mères au foyer… Leur père sont charpentier, électricien, fermier, chauffeur, vendeur,… Certains élèves doivent travailler après l’école pour aider leur père. Ils nous disent tous que leurs parents sont heureux qu’ils fassent des études. Quasiment toutes les filles nous disent vouloir devenir docteur. Les garçons c’est plus varié, manager dans une banque, scientifique, chef de l’armée, astronaute.


On passe un bon moment avec eux!

Le midi on déjeune pas loin de l’école.

Sur les routes, des centaines de moines à la file indienne.

L’après midi j’aide Anuj pour l’asso avec cette fois des fiches de sponsors pour les étudiants qui ont déjà fini l’école Shanti India et ont besoin de trouver des fonds pour poursuivre leurs études supérieures.

En fin d’après midi on part dans un temple japonais qui organise tous les jours des cours de méditation d’une heure. Quand on arrive on est les seuls pour le cours!

Le moine japonais qui fait le cours ne parle pas très bien anglais mais c’est sympa, on apprend les positions de méditation (zazen) du bouddhisme zen. 

Le soir on mange avec la Tara Family et on passe la soirée avec eux. On donne un petit cours de français à Prince.

J’ai oublié de vous dire qu’on avait rencontré une famille de français très sympa au guest house. Ils sont 4, Katy, Fred et leurs 2 enfants Mattei et Ilan. Ils voyagent pendant 7 mois en Amérique et en Asie. Si vous voulez suivre leurs aventures: ici.

JOUR 13:

Visites ce matin (oui oui il nous reste encore des temples à visiter à Bodhgaya, tellement il y en a!).

-Metta Buddharam temple (super beau mais encore en construction)

-Tergar Monastery (le préféré d’Anuj)

Bon là vous allez vous moquer de moi, mais il faut que je vous raconte!

En rentrant dans le monastère, je vois de loin ce monsieur (sous le bouddha) entrain de méditer. Je lui fais un signe de la tête pour le saluer. Il ne bouge pas d’un millimètre, je me dis que ça doit être un grand sage bouddhiste…

Et là en me rapprochant, gros moment de solitude, mon père me fait remarquer que c’est UNE STATUE!!! 😂😂😂

-C’est quand même super réaliste nan?!-


Autour du monastère.

-Old Vietnamese temple

La tour est recouverte de milliers de petits Bouddhas.

Ce temple est très sympa et il est entouré de verdure, ça fait du bien avec la chaleur qu’il fait!

À 4h, on part assister à une célébration du festival Chhath Puja dans le village de Kumkum et Prince. Le village s’appelle Navadih (à environ 30 min de Bodhgaya).

Petite explication de la fête Chhath Puja: 

« La fête du Chhath Puja, une fête hindoue en l’honneur de la divinité du soleil, Surya, et de l’aube, Usha, est célébrée principalement dans l’Etat de Bihar. La célébration dure trois jours. De très nombreuses femmes (et quelques hommes) observent scrupuleusement les rites traditionnels et rigoureux propres à la fête. Les adeptes jeûnent du matin jusqu’au soir en s’abstinant certains jours d’eau. Le rituel demande de rester debout dans l’eau pendant de longues heures (entourées de leur famille et amis), d’effectuer des offrandes de nourriture ainsi que des prières au soleil levant et couchant (afin d’obtenir la santé et la prospérité pour elles et leurs enfants). Certains fidèles effectuent également des prosternations en directions des berges de la rivière. »

(Source: Eglasie et Magikindia)

Avant de partir pour la célébration, les femmes de la Tara Family me transforme en Indienne 😄

Robe indienne, Bindi sur le front, vernis violet pailleté sur les ongles… 😃😃


On part pour Navadih. C’est un tout petit village, il n’y a pas d’électricité.

Anuj nous y emmène en voiture.

Kumkum est super contente de nous montrer sa maison et de nous présenter sa famille. Nous aussi.

Tout le voisinage vient nous voir!

Vue depuis le toit de la maison.

La tante de Kumkum, Sari, me fait des peintures rouges sur les pieds, comme les femmes d’ici. Ça s’appelle alta.


Kumkum me dit que les gens du village ne voient jamais de touristes blancs c’est pour ça qu’ils sont si intrigués.

Au loin on aperçoit la procession pour le Chhath qui s’avance.


Kumkum et sa sœur Gungun me prennent par la main, et elles m’entraînent dans la procession, précédées de leur famille, suivies par mon père, Anuj et accompagnées de tous les enfants!

On marche pieds nus au milieu des potagers, des palmiers et des rizières! Les villageois jouent de la musique.

Les hommes portent sur leur tête les paniers d’offrandes pour leur femme.

Puis on arrive à l’endroit où se déroule les rituels du Chhath Puja, au bord d’une petite rivière.

C’est dur de vous décrire l’atmosphère de ce moment… C’est unique… je ne l’oublierai jamais.

Les enfants soutiennent les paniers d’offrandes de leur maman…

😍

La maman de Kumkum et Prince, Munni, fait partie des femmes qui s’adonnent aux rituels. Comme toutes les femmes qui le font elle est très très sérieuse et concentrée (peut être aussi qu’elle a froid dans l’eau)…

« Selfie time »

-Autour de nous, musique et tirs de pétards.-

Après les rituels dans l’eau, les femmes font brûler des bouses de vaches séchées avec une espèce de sciure par dessus… –Il faudrait que je me renseigne sur la signification de ce rituel quand même. 🤔-

Une fois la puja terminée, on rentre au village.

On retourne dans la maison de la famille de Kumkum.

Kumkum et sa sœur Gungun.

Elles m’emmènent sur le toit de la maison pour jouer à un jeu (une sorte de marelle) avec leurs copines ^^.

Sintu nous prépare du chai (thé).

Puis on dit au revoir à toute la famille. La maman me serre dans ses bras, c’est vraiment touchant!

-Magnifique après-midi, j’ai adoré!-


JOUR 14:

Levés (tenez vous bien)… 3h45!!!

Anuj nous emmène voir la deuxième partie des rituels Chhath qui se déroule au levé du soleil.

Cette fois on assiste à celui de Bodhgaya.

Des milliers de personnes viennent ici car la rivière est considérée comme « sacrée » (à l’inverse de la plupart des rivières elle coule dans le sens Sud-Nord).

Quand on arrive il fait encore nuit, les familles arrivent petit à petit sur les lieux avec leurs offrandes…

« Merci pour la pose! »

…et s’adonnent aux mêmes rituels que la veille.

Offrandes.

Jolis moments…



Musiciens.

Le midi c’est milk shake et pizzas!

L’après-midi je continue de faire des trucs pour l’asso.
Après je regarde un remake de Cendrillon en anglais avec les petites filles de la famille 😂!

Le soir Sintu me montre comment faire des chapatis (sorte de « pain » indien) et j’apprends quelques mots de francais à Kumkum.

On passe vraiment des bons moments tous les jours avec la famille, on parle, on fait à manger tous ensemble, on rigole avec les petits, … c’est une magnifique famille!

❤️