Vietnam – Jour 20 – Hoi An : Visite de la ville et Festival des Lanternes

Mercredi 04/10/2017

JOUR 20:


Je serais bien restée plus longtemps à Hué mais il faut que je sois à Ho Chin Minh ce week-end car mon frère arrive (😃😃😃) et avant ça j’aimerais passé du temps à Hoi An (et surtout le trajet est super long jusqu’à Ho Chi Minh!!!).

Bref, je pars donc de Hué, direction Hoi An!

J’arrive vers midi. Je déjeune une spécialité d’ici qui s’appelle « la rose blanche ». Ce sont des raviolis à base de farine de riz fourrés à la poudre de crevette.

Restaurant Bazar Café.

Après avoir posé mes affaires dans un Homestay à 2 pas de la vieille ville je pars à la découverte des environs.

Juste à côté de mon hôtel il y a la galerie du photographe français dont j’avais découvert les magnifiques clichés au musée ethnographique de Hanoi: Rehahn. 

Rehahn se consacre depuis 2011 à la découverte et à la mémoire des 54 ethnies du Vietnam.

Je décide d’y passer car je suis tombée sous le charme du travail de cet homme! La galerie est sublime et à l’arrière de la boutique Rehahn a créé (début 2017) un petit musée très intéressant, sur deux étages, qui raconte sa rencontre avec les différentes ethnies, les particularités de chacune d’elle et expose leurs tenues traditionnelles ainsi que différents objets.

Autant vous dire que j’ai passé plus de 40 min à tout regarder et tout lire (et tout prendre en photo ^^). 

Quand je reviens côté galerie pour acheter des cartes postales de ces clichés, je tombe nez à nez avec… Rehahn en personne! Il commence par me saluer et me parler en anglais (mon accent anglais se serait-il amélioré? ^^) et je ne suis pas sûre de le reconnaître, mais c’est bien lui. Je suis limite émue de le rencontrer tellement son travail m’a touché! On parle quelques minutes, c’est super de pouvoir échanger avec lui! Après ça, je craque et j’achète deux cliqués en moyen format (qu’il m’enverra par la poste directement en France). 

Si vous voulez découvrir son travail: 

http://www.rehahnphotographer.com/

Après ça, je pars visiter quelques uns des endroits à visiter à Hoi An.

La ville a mis en place un pass à 5€ environ qui donne accès à 5 sites au choix parmis une vingtaine!

1ère visite: Temple Phuc Kien

Temple d’une des 5 congregations chinoises de Hoi An. Il a été construit en 1757 et est dédié à Thien Hau, la déesse de la mer.

2ème visite: Maison-chapelle de la famille Tran

La maison a été construite en 1802 par un mandarin et mélange les style chinois, japonais et vietnamien. La Chapelle (confucianiste) de la maison est dédiée aux ancêtres du clan.

3ème visite: Pont japonais

Construit en 1593, les gens d’ici le disent indestructible.

4ème visite: Maison Phung Hung

Construite vers 1780. Depuis, 8 générations de la même famille se sont succédées dans la maison et la dernière y vit toujours.

Je garde le 5ème pour le lendemain car il y a vraiment trop de monde quand j’arrive devant!

La ville de Hoi An est très agréable. Mais ULTRA TOURISTIQUE! Il n’y a que des boutiques de souvenirs partout.

Photos du petit marché.

La nuit tombe sur Hoi An.

Je vais dîner dans un restau au bord de la rivière. Je prends un poisson mariné à la citronnelle et à l’ail et cuit dans une feuille de bananier! C’est une tuerie! (Et une salade de papaye).

J’ai la chance d’être tombée (par hasard) sur le jour de la pleine lune = la fête des lanternes à Hoi An ! 

Durant cette soirée, toute la vieille ville est interdite aux véhicules à moteur et toutes les lumières sont éteintes; seules les lanternes éclairent les rues! C’est féerique !!! 

Les gens achètent des petites lanternes en papier éclairées avec une bougie et les déposent sur le fleuve, après avoir fait un vœux (d’après ce que j’ai compris).

Une petite fille et son papa.

Et voici ma lanterne… 😊

Je repasse devant le pont japonais visité cet après-midi.

Et je me promène dans les rues des deux côtés du fleuve…

Il y a des jeux et des concerts organisés dans les rues pour l’événement.

Bon j’ai pris pleins pleins de photos mais c’était tellement beau…😍



Et dodo. 

– Je ne voulais faire qu’un article pour mes 3 jours à Hoi An mais ça plante mon tel quand je mets trop de photos dans le même article donc tant pis je sépare en 2 ou 3. –